04/12/21 - 03:13

Pourquoi apprendre la langue espagnole

Lors de la vie étudiante, l’intérêt d’apprendre une langue étrangère, ne saute pas forcément aux yeux. De plus, il n’y a pas beaucoup d’heures de cours et ce ne sont pas des matières mises en avant durant le cursus scolaire. Évidemment, c’est tout l’inverse qu’il faudrait faire, car l’apprentissage d’une langue est toujours très bénéfique, sur beaucoup d’aspects. C’est donc préjudiciable à plusieurs niveaux de ne parler que le français. D’ailleurs, quand on pense langue étrangère, on pense surtout à l’anglais, mais il y a aussi le russe, le chinois, l’italien et beaucoup d’autres langues. Dans cet article, le sujet sera axé principalement sur les bonnes raisons d’apprendre l’espagnol.

Apprendre une langue étrangère est bon pour la santé

Avant de commencer à parler spécifiquement, voyons pourquoi il est bénéfique d’apprendre une langue étrangère qu’elle quelle soit.

Au-delà de toutes les raisons logiques et évidentes, apprendre une langue a un atout non négligeable, celui d’améliorer notre santé. Cela peut paraître fou, mais c’est pourtant bien le cas.

On parle ici de la santé mentale plutôt que physique. Car l’apprentissage d’une langue, permet de faire travailler ses neurones chaque jour. Apprendre de nouveaux mots permet par exemple de favoriser la mémoire et même d’éviter des maladies comme Alzheimer.

Nous gagnons aussi en concentration quand nous tentons d’apprendre de nouvelles choses au quotidien. Et il semblerait, que d’après plusieurs études, le multilinguisme permette d’avoir plus de logique et de mieux résoudre les problèmes.

Bref, c’est une activité qui a du bon qui peut nous faire vivre mieux et plus longtemps. Alors, il ne faut pas hésitez à abuser de cette passion et de s’en servir le plus possible.

Apprendre l’espagnol pour le travail

Apprendre l’espagnol nous ouvre plein d’opportunité et la première est celle du travail. C’est souvent pour cette raison qu’on apprend une langue, dans le but d’avoir une ligne en plus sur son curriculum vitae.

Mais cela peut aussi être dans l’optique de travailler à l’étranger dans un pays hispanophone ou d’y faire ou continuer ses études. Dans le cadre d’un programme Erasmus par exemple.

Les recruteurs sont souvent très attentifs à cette faculté, car les bilingues démontrent souvent des qualités qui sortent du lot, comme l’adaptation par exemple.

En apprenant l’espagnol, il y a aussi des branches de métiers qui s’ouvrent à nous, comme hôtesse de l’air, le commerce international ou guide touristique.

L’espagnol est proche du français

Quand on débute dans l’apprentissage des langues étrangères, il y en a des plus difficiles que d’autres. Le mandarin, par exemple n’est pas simple, car l’alphabet est différent. À l’inverse, l’espagnol a la chance d’utiliser le même. C’est un gros avantage, car on connait toutes les lettres ou presque et il y a moins d’exceptions.

En plus, cette langue se rapproche du français sur beaucoup d’aspect et on peut vitre se faire comprendre et comprendre ce que nous disent nos interlocuteurs. Cela motive au quotidien et les progrès sont généralement flagrants et rapidement visibles.

Même si tout n’est pas simple évidemment, il est possible d’apprendre à un rythme assez rapide. Il y a peu de piège, car les mots s’écrivent comme ils se prononcent.

La quatrième langue la plus parlée au monde

L’espagnol est classé troisième langue la plus parlée au monde et sera bientôt la deuxième, car elle est en pleine croissance. Même si elle n’atteindra jamais le niveau de l’anglais, elle a de belles années devant elle. La population hispanophone a doublé en 10 ans, ce qui est énorme.

De plus, dans certains endroits du monde, surtout en Amérique latine, on ne connaît pas l’anglais ou le français. Il n’y a que l’espagnol voir des langues locales comme l’Aymara. Il est donc nécessaire d’avoir un peu de vocabulaire pour s’en sortir.

Connaître l’espagnol pour voyager

La raison principale qui nous pousse souvent à apprendre une langue étrangère est l’envie de voyage. En effet, c’est un loisir très apprécié, mais c’est toujours plus sympa de parler la langue locale pour demander son chemin ou échanger avec quelqu’un.

Par exemple, pour commander en espagnol dans un restaurant, il y a des mots à connaître pour signaler une allergie ou comprendre le menu.

Bref, pour voyager pas besoin d’être bilingue, mais il est nécessaire d’avoir des bases pour profiter pleinement, surtout si c’est un voyage prolongé.

S’épanouir culturellement

Si on en croit les derniers succès des plateformes de streaming, beaucoup de films et de séries sont en espagnol. Évidemment, on peut mettre des doublages ou des sous-titres, mais quel plaisir de suivre sans en avoir besoin. De comprendre les subtilités de l’espagnol naturellement et de s’imprégner aussi bien visuellement que par les dialogues dans une œuvre.

Sans oublier les nombreux livres et chanteurs qui sont à découvrir dans leur langue d’origine. C’est toujours plus valorisant de comprendre sans avoir besoin de traduction.