16/05/21 - 11:30

Ce qu’il faut savoir avant de commencer à apprendre le chinois

L’apprentissage d’une nouvelle langue demande des efforts, de la patience et la volonté d’apprendre de ses erreurs. Croyez-le ou non, c’est aussi une activité amusante et épanouissante ! Bien que beaucoup de gens considèrent le chinois, ou Zhōngwén, comme une langue difficile à comprendre, il n’est certainement pas aussi difficile à apprendre que les gens ont tendance à le croire !

En fait, après seulement quelques mois d’études assidues, de nombreux étudiants sont capables de commander de la nourriture, de demander leur chemin, de voyager, de parler de leurs centres d’intérêt et même d’avoir des conversations de base avec d’autres étudiants et des locuteurs natifs.

Le chinois ou plutôt le Mandarin standard signifie littéralement “langue commune”, il est l’un des très nombreux dialectes chinois mais en tant que dialecte national de la Chine continentale, le mandarin est parlé par plus de 900 millions de personnes dans le monde, ce qui en fait la langue la plus parlée au monde !

Cet article est un guide pour ceux qui souhaitent apprendre à parler chinois.

Pourquoi apprendre le chinois ?

Savoir parler cette langue polyvalente et fascinante vous ouvrira des portes pour voyager en Chine et explorer la culture chinoise.

De plus, la Chine présente de très nombreuses opportunités dans le domaine des affaires et de l’économie. Le fait de pouvoir communiquer en mandarin sera donc un atout et un outil incroyable que vous pourrez utiliser dans votre vie professionnelle.

Le mandarin est une langue tonale

Avant de commencer à apprendre le chinois, gardez à l’esprit que les différents caractères chinois ont des tonalités différentes.

Le mandarin standard a quatre tons distincts (cinq si l’on considère le ton neutre). Les tons étant un aspect si important de la signification d’un mot, connaître les tons correctement est un élément essentiel de l’apprentissage du chinois. C’est notamment ce qui peut faire du chinois une langue difficile à apprendre, mais avec suffisamment de pratique, et en améliorant vos capacités d’écoute du chinois, vous serez capable de distinguer et d’utiliser les bons tons lors de vos conversations !

3. Lire et écrire en chinois est fascinant.

Contrairement au français, qui utilise un alphabet basé sur le latin, le chinois s’écrit avec des caractères appelés “hànzì” (汉字). Les caractères sont fascinants, et chacun d’entre eux a son propre contexte, sa structure et sa méthode de construction.

En tant que nouvel apprenant du chinois, la lecture et l’écriture des caractères peuvent être quelque peu inhabituelles et cela peut prendre un certain temps et de la patience pour les apprendre, d’autant plus qu’il y en a plus de 50 000 (bien que même un Chinois instruit ne connaisse généralement que 5 000 caractères !)

Heureusement, il existe de nombreuses ressources en ligne pour lire et écrire le chinois.

4. Le pinyin pour savoir lire les caractères

Le pinyin est le système officiel de romanisation utilisé pour enseigner le mandarin standard en Chine continentale. Il s’agit d’un outil d’apprentissage qui comprend quatre signes indiquant les tonalités.

Bien que pīnyīn soit écrit avec l’alphabet et que beaucoup de ses lettres soient prononcées de la même manière qu’en français, certaines prononciations sont différentes, ce qui peut être déroutant pour les débutants.

5. La grammaire chinoise est beaucoup plus facile que vous ne le pensez !

L’apprentissage des structures grammaticales peut être difficile, quelle que soit la langue que vous étudiez. Il est vrai, cependant, que la structure de base de la grammaire chinoise est sujet-verbe-objet.

Par exemple, si vous voulez dire “je bois de l’eau”, vous devez dire “我喝水” (wǒ hē shuǐ). wǒ = “je”, hē = “boire”, et shuǐ = “eau”.

N’oubliez pas qu’il n’y a pas de conjugaison de verbes en chinois ni de déclinaison, ce qui sera un soulagement pour toute personne ayant essayé d’apprendre une langue romane.

6. Les meilleurs locuteurs et auditeurs chinois s’entraînent tout le temps.

Si vous êtes novice dans l’étude du mandarin, il est souvent difficile de comprendre ce que disent les locuteurs natifs. Cela peut être dû au rythme de l’orateur, à son utilisation d’un vocabulaire peu familier, ou aux deux.

De même, si vous n’avez pas eu l’occasion de pratiquer votre chinois à haute voix avec quelqu’un d’autre, vous constaterez peut-être, par exemple, que vous prononcez mal les tons, ce qui rendra difficile pour votre interlocuteur de comprendre ce que vous essayez de dire.

Il est donc très important que vous réserviez et consacriez du temps chaque jour à écouter et à parler le mandarin. En fonction de votre style d’apprentissage, cela peut se faire de différentes manières.

Si vous aimez apprendre en groupe, vous pouvez aller voir s’il existe des cours de langue chinoise qui se réunissent régulièrement dans votre ville ou à proximité.

Si vous préférez vous entraîner à parler en tête-à-tête, envisagez d’engager un tuteur chinois ou de vous inscrire à des cours de chinois en ligne. Il existe de nombreuses plateformes pour suivre des cours privés en ligne.

En dehors de la salle de classe, il existe de très bons outils d’écoute, tels que des podcasts, des leçons de chinois téléchargeables et bien d’autres encore, qui vous aideront à améliorer votre compréhension du chinois.

7. choisir le bon matériel d’apprentissage du chinois

S’il est vrai qu’en moyenne, il faut plus de temps pour maîtriser le mandarin que, par exemple, de nombreuses langues populaires d’origine latine comme l’espagnol, il existe une abondance de techniques et de ressources utiles qui peuvent être utilisées pour accélérer rapidement l’apprentissage.

Bien que le moyen le plus rapide de parler couramment le mandarin soit l’immersion en chinois, il est facile d’apprendre à distance en utilisant un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Il existe maintenant de très nombreuses applications dédiées à l’apprentissage du chinois. Certes la plupart sont orientés sur l’apprentissage des mots et de leur prononciation mais elles sont vraiment utiles pour commencer.

Ces applications sont un excellent complément à un cours privé en ligne ou collectif.

8. Restez concentré sur votre objectif

Les apprenants en langues seront confrontés à des défis à n’importe quel niveau, cela fait partie du processus.

Quel que soit votre objectif, gardez le bien à l’esprit car cela vous aidera à surmonter les obstacles que vous rencontrerez !