11/21/19 - 05:59

Service de traduction assermentée

La traduction d’un texte doit être une transposition exacte de la source. Cette affirmation est de la plus haute importance dans les domaines de la traduction juridique, administrative et financière. Chaque point doit être clairement compris et interprété pour être retranscrit dans la langue cible, sinon le document perd sa valeur. Dans le cadre d’une traduction assermentée, le professionnel s’occupant de traduire vos documents est reconnu comme officier ministériel, ce qui lui impose une rigueur incontournable. Chaque document doit être traduit du mieux possible, en tenant compte des spécificités culturelles, techniques, juridiques …

Qu’est-ce qu’une traduction assermentée ?

Traducteur assermenté

Une traduction assermentée a un statut juridique similaire à celui d’un acte notarié. Une traduction agréée assermentée, une fois délivrée, obtient de droit la même qualité juridique que n’importe quel document officiel auprès de toutes les représentations administratives ou judiciaires. La traduction assermentée sera légalement délivrée sous forme papier et elle portera la signature, le cachet, les identifiants et la certification du traducteur assermenté désigné par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération. La traduction alors produite sera juridiquement valable pour être soumise à n’importe quelle institution publique ou privée. Pour pouvoir revendiquer la mention « traduction certifiée conforme à l’original », une traduction légalement agréée devra obligatoirement être accompagnée d’un numéro d’identification unique, d’un cachet, être daté et signée de la main du traducteur agréé. Une traduction légale peut être délivrée pour un toutes sortes de documents légaux tels que les actes civils, les documents scientifiques, juridiques, administratifs, professionnels, les actes de vente, ou encore même l’enregistrement de brevets.

Qu’est-ce qu’un traducteur assermenté ?

Un traducteur-interprète assermenté est une personne accréditée pour valider légalement une traduction. Pour devenir traducteur assermenté, il est nécessaire d’obtenir un diplôme en traduction et interprétation ou de passer un examen organisé par le ministère des Affaires étrangères. L’assermentation est valide pour une période de 5 ans après laquelle le professionnel doit déposer une demande officielle de prolongation.

Quels documents nécessitent une traduction assermentée

Parmi les documents qui peuvent être étudiés par un traducteur assermenté, on peut citer : Diplômes , contrats de location de logements, procurations, certificats de naissance, certificats de mariage, certificats de divorce, formulaires administratifs, rapports financiers, actes de constitution en société, certificats académiques, casiers judiciaires, permis de conduire ou certificats médicaux, enregistrement de brevets, documents d’assurance, etc

Choisir une agence de traduction

Dans l’économie mondiale d’aujourd’hui, il ne suffit pas qu’une agence de traduction offre des services bilingues, il est nécessaire de pratiquer plus de polyvalence et au possible de la spécialisation. Nombre d’agences de traduction sont aujourd’hui multilingues, elles ont pris l’habitude de travailler avec un réseau d’associés et de partenaires commerciaux dans le monde entier. Il se peut donc que pour certaines traductions, bien que basée en France, une agence puisse faire appel à son réseau de traducteurs professionnels assermentés pour les langues qui vous intéressent.

Dans la plupart des agences sérieuses, les traducteurs sont des locuteurs natifs et diplômés.

Notez bien qu’un traducteur assermenté peut être assermenté dans un autre pays qu’en France. Si c’est le cas, le fait qu’il soit assermenté et qu’une agence française vous propose de travailler avec lui, ses travaux seront légalement reconnus. Non pas parce qu’il travaille avec une agence française mais bien parce que sa compétence est reconnue par les administrations compétentes dans son pays.

Traductions assermentées de toutes les langues vers le français

En fait, le terme traduction assermentée n’est pas tout à fait correct, c’est bien sûr le traducteur qui est assermenté. Les traducteurs experts sont tenus de prêter serment devant un tribunal pour certifier qu’ils sont en mesure de produire une version véridique d’un document original. C’est pourquoi les traducteurs assermentés continuent d’apprendre, d’étudier et de suivre des cours supplémentaires tout au long de leur vie professionnelle. Travailler avec un traducteur agréé c’est donc avoir la certitude qu’il ou elle dispose d’une formation continue et de l’expérience (technique, juridique …) accumulée au fil des ans dans divers domaines et secteurs.

Que vous ayez besoin d’une traduction assermentée de documents commerciaux ou de tout type de documentation et de communication privées, la plupart des agences de traduction assermentées seront en mesure de se mettre au travail dès l’arrivée de votre commande. Elles traiteront les traductions urgentes avec le même degré de précision et d’attention aux détails qu’une traduction normale. Un autre aspect important des traductions certifiées est la confidentialité. De nombreux documents que les agences de traduction certifiées reçoivent et qui ont besoin d’un traducteur assermenté sont sensibles ou même classifiés. Il peut s’agir notamment :

  • Accords de non-divulgation
  • Cartes médicales
  • Documents de forclusion
  • Assignation à comparaître

Vous pouvez être sûr que le traducteur assermenté qui s’occupera de la traduction de vos documents respectera toujours la plus grande discrétion : ce qui se passe dans une agence de traduction officielle y reste.